CERCLE DE LECTURE

 

 


Si vous aimez
  lire…

Si vous avez envie de faire connaître vos «  coups de coeur  »…

Si vous voulez explorer des genres littéraires différents

VENEZ PARTAGER NOS ÉCHANGES AUTOUR DE LECTURES COMMUNES (2 ou 3/mois),

Maison de quartier Les Touleuses; salle Bocage, 1 vendredi par mois, de 14 à 16heures.

VENEZ NOUS AIDER À ÉTABLIR DE COURTES FICHES 

qui donneront envie aux adhérent(e)s de se forger leur propre avis sur les livres proposés.

 

Renseignements auprès de Danièle Bernard  

«  daniele.bernard.0512@orange.fr  »

 

 

 

 

 

Vendredi 14h/16h

  01/03 – 29/03 – 26/04 – 34/05 – 28/06

 

*******************************

*AVF CERGY «Exercice» 2023-2024*

*******************************

 

SÉANCE DU 19/01/2024

 

Nous échangeons quelques généralités en attendant que l’ensemble des présentes s’installent.

  • Il faudrait se renseigner pour savoir quelle suite sera donnée à la réunion du 13/10, organisée par le Département, à laquelle plusieurs d’entre nous avaient participé. En Bibliothèque, ce n’est pas de leur ressort, ils n’ont pas les infos puisqu’ils ne servaient que de lieu de réunion. Nous sommes assez amères car on souhaitait, entre autres, une plus grande amplitude horaire, et les arguments de refonte des horaires à la baisse, « pour respecter des pics d’affluence et dans un souci de cohérence et de visibilité » peinent à convaincre—.
  • Données sur les nouveaux horaires, attention, ils démarrent plus tard l’après-midi et fermeture le jeudi entier.

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

Nous vérifions que les livres de notre sélection pour le Prix littéraire des AVF « tournent »  entre nous. Rappelons cette liste:

  • « Trois sœurs » de Laura POGGIOLI
  • « Les gens de Bilbao naissent où ils veulent » de Maria LARREA (discussion à ce sujet, car ce roman a déjà été récompensé de plusieurs prix en 2023)
  • « La colère et l’envie » d’Alice RENARD
  • « Sa préférée » de Sarah JOLLIEN-FARDEL
  • « Blizzard » de Marie VINGTRAS (récompensée du Prix des Libraires 2022)
  • « Ce que je sais de toi » d’Éric CHACOUR
  • « La prochaine fois que tu mordras la poussière » de Panayotis PASCOT

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

Nous écoutons le résumé des lectures que nous avons faites en dehors de notre sélection :

  • « La face Nord du cœur » de Dolorès REDONDO  (Grand prix des lectrices de« Elle polar »  2021); après la « Trilogie de la Vallée du Baztan », ce roman policier donne les clés pour mieux comprendre le personnage torturé et passionnant de l’Inspectrice Amaia Salazar.
  • « Mon enfant, ma sœur » d’Éric FORTORINO ; il y raconte l’histoire de sa sœur, née 3 ans après lui et arrachée à sa mère. Il va donc dire à cette petite sœur combien elle lui a manqué. Il avait entrepris cette recherche d’identité en 1991 avec « Rochelle », puis avec des romans et récits tels « Korsakov », « L’homme qui m’aimait tout bas »
  • « Et vous passerez comme des vents fous » de Clara ARNAUD; cette histoire raconte au cours d’une saison d’estive les attaques répétées d’une ourse qui ravivent les tensions dans une vallée pyrénéenne. C’est un récit dense, enchevêtré, qui parle aux « candidats-bergers » ; il y a de belles descriptions d’une montagne qui peut être hostile ; on pense un peu aux « Huit montagnes » de Paolo COGNETTI ; à propos de montagnes, voir « La 2ème Reine », BD de Jean-Marc ROCHETTE, qui clôt avec ce volume sa trilogie sur ce thème (après « Ailefroide » et « Le Loup »).
  • « Le bestial serviteur du pasteur Huuskonen » de Arto PAASILINNA ; c’est l’occasion de finir cette séance sur une note d’humour et les écrits de cet auteur finlandais. Ses livres sont remplis d’une jovialité assez rare dans la littérature contemporaine, d’un humour doux-amer et burlesque. Ses personnages sont toujours très « singuliers » et la nature est, elle-même, presque un personnage à part entière dans ses romans.

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

Pour finir, vous trouverez ci-dessous le résumé de 3 livres  (cliquez sur la vignette correspondante):

  1. « Là où chantent les écrevisses » de Delia OWENS ; elle raconte l’histoire de Kya, enfant de 6 ans, livrée à elle-même dans les marais de Caroline du Nord, et en parallèle une enquête policière sur le meurtre d’une célébrité locale.

RESUME

  • « Pauvre folle » de Chloé DELAUME; elle creuse les plaies de l’enfance, l’adolescence et ses pulsions suicidaires, sa bipolarité, son amour passé qui ressurgit—

RESUME

  1. « Une soupe à la grenade » de Marsha MEHRAN; 3 sœurs ayant fui l’Iran trouvent refuge dans un petit village irlandais, y ouvrent le « Babylon Café »; seront-elles bien acceptées ?

RESUME

 

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

Prochaine séance vendredi 1er mars, n’hésitez pas à nous rejoindre ou à nous contacter pour nous faire part de vos propres « coups de coeur » ; bonnes lectures à tou(te)s !!!

 

 

SÉANCE DU 22/12

 

Après un moment consacré aux retours de livres et échanges entre nous, nous allons consacrer une grande partie de notre réunion à essayer d’établir une liste qui convienne à tout le monde dans le cadre du Prix littéraire AVF.

 

Nous enlevons de nos choix « Mon mari » de Maud VENTURA ; il répondait bien aux critères demandés, mais cette héroïne « auto-centrée » qui dissèque chaque geste, chaque mot, qui anticipe des pièges et distribue les peines, est proprement insupportable.

 

Nous enlevons aussi « Les chiens de faïence » de Thomas LOUIS, où  les membres d’une même famille se suicident les uns après les autres. Ce livre répondait aussi à nos critères de recherche, mais l’hécatombe qui y est racontée ne nous enthousiasme pas.

 

Nous avions déjà établi une 1ère liste le mois dernier, que nous modifions légèrement:

« Blizzard » de Marie VINGTRAS

– « Les gens de Bilbao naissent où ils veulent » de Maria LARREA

– « Sa préférée » de Sarah JOLLIEN-FARDEL

– « Trois sœurs » de Laura POGGIOLI

 

Nous continuons donc à évoquer une sélection possible pour :

« La colère et l’envie » d’Alice RENARD; les avis sont pour le moment partagés au sujet de ce roman, nous attendons que d’autres le lisent et donnent leur opinion.

– « Ce que je sais de toi » d’Éric CHACOUR

– « Vous ne connaissez rien de moi » de Julie HÉRACLÈS

– « La prochaine fois que tu mordras la poussière » de Panayotis PASCOT

– « La soupe à la grenade » de Marsha MEHRAN

Les 4 romans ci-dessus vont être lus par le plus grand nombre d’entre nous, ce qui nous permettra de faire un choix objectif pour, finalement, désigner notre coup de cœur.

PS de dernière minute : les recherches biographiques sur l’auteur Marsha MEHRAN ont montré que cette femme, iranienne, a été publiée aux États Unis, son roman a été traduit de l’anglais ; elle n’est donc pas francophone. À lire pour le plaisir, mais à ôter de notre liste—

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- :

Par ailleurs, nous allons parler des lectures que nous avons faites en dehors de cette histoire de Prix littéraire. Nous évoquons :

  • « Les abeilles grises » de Andreï KOURKOV; c’est l’histoire de 2 habitants seuls dans le No man’s land entre Ukraine et Russie ; ils décident de s’associer et d’attendre le printemps pour déplacer les ruches dans un lieu  plus calme, dans l’ouest de l’Ukraine.
  • « Là où chantent les écrevisses » de Delia OWENS; Kya, la jeune héroïne de 10ans n’est pas qu’une fille sauvage et analphabète ; sa rencontre avec Tate, jeune homme doux et cultivé, va être déterminante.
  • « Reste » d’Adeline DIEUDONNÉ ; roman épistolaire, cette femme qui ne veut pas se séparer du corps de son amant,
  • C’est un peu « l’introspection d’une tordue », comme elle se décrit dans le récit. Notre lectrice n’a pas aimé ce livre.
  • « Les presque-sœurs » de Cloé KORMAN ; c’est le récit des enfants séquestrés par le gouvernement de Vichy, rendus orphelins par la déportation de leurs parents.

Et enfin, comme nous parlions de la difficulté de lire PROUST, plusieurs livres sont suggérés pour une approche simplifiée :

– « Proust, un roman familial » de Laure MURAT

– « Monsieur Proust » de Céleste ALBERET

« Comment Proust peut changer votre vie » d’Alain BOTTON

  • « Clara lit Proust » de Stéphane CARLIER.

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- 

 

 

 

Comme à chaque fois, nous espérons que cette sélection de livres vous intéressera ! N’hésitez pas à nous rejoindre lors de nos prochaines réunions ou à nous faire part de vos livres « coup de cœur ». Bonnes lectures à tou(te)s—

Séance du 24/11

 

Nous allons en préambule essayer de décrypter la circulaire concernant le Prix littéraire AVF.

Nous avons compris les critères à observer pour établir une liste dans laquelle nous choisirons notre coup de cœur. Il faut que ce soit un 1er roman, francophone, paru depuis 2020. Il s’agit là de l’engagement collectif de notre Cercle de lecture. Ceci ne nous pose pas de problème, nous allons faire une liste de quelques ouvrages que nous allons lire à tour de rôle, notre choix devant être communiqué à l’Union Régionale des AVF au printemps.

L’engagement qui suivra sera individuel : seules les adhérentes qui le souhaitent se feront connaître pour lire les livres choisis par chaque Union locale, donc 14 ouvrages à lire entre mars et juillet 2024. Ces « volontaires » participeraient alors à un Comité régional.

Voici les 1ères propositions d’ouvrages qui répondent aux critères :

  • « Blizzard » de Marie VINGTRAS
  • « Les gens de Bilbao naissent où ils veulent » de Maria LARREA
  • « Les exportés » de Sonia DEVILLERS ( en se posant la question : ce livre entre-t-il dans la catégorie « romans »?)
  • « Sa préférée » de Sarah JOLLIEN-FAEDEL

:- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :

On évoque « Le roman de Jim » et « L’Homme des bois » de Pierric BAILLY.

La fiche présentée ici concerne « La Foudre », du même auteur. John, berger de son état,

va apprendre que l’un de ses amis d’enfance a tué son voisin, Il sort de son isolement

et comprend que plus rien ne sera comme avant—.

Dans le même esprit, il est suggéré de lire « Sauvage » de Julia KERNINON ou « Sans compter » de Philippe DJIAN.

LA FOUDRE: lire le résumé

 

:- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :- :-

Nous espérons que la fiche ci-jointe vous permettra de vous faire une idée ; nous serions heureuses de vous donner plus de détails si vous souhaitez nous rejoindre lors de notre prochaine réunion, le 22/12.

Bien cordialement à tous (toutes),

Danièle BERNARD

 

 

SÉANCE DU 13/10/2023

 

Nous avons commencé notre réunion par une digression sur le spectacle « De la morue » que plusieurs membres du groupe venaient de voir à Points Communs ; spectacle qui traite avec humour (mais sur un fond documenté) de l’extinction que l’homme cause à certaines espèces.

Digression encore quand nous avons échangé nos points de vue sur la conférence de Marie-Hélène LAFON, et notamment sur ce qu’elle dit de certaines opinions d’Annie ERNAUX qu’elle ne partage pas.

Pour en venir à nos lectures du mois écoulé, il a été évoqué :

  • «  4 heures 22 minutes et 18 secondes » de Lionel SHRIVER ; nous avions évoqué  le mois dernier « À prendre où à laisser » du même auteur ; même humour sur un couple en crise depuis que tous 2 sont à la retraite ; le défi sportif que se lance le mari perturbe l’épouse ; que leur reste-t-il en commun ?
  • « La sage-femme d’Auschwitz » d’Anna STUART; c’est un roman inspiré d’une histoire vraie. Ana va faire naître les enfants des prisonnières avant qu’ils ne soient confiés à des familles allemandes. Elle va donc tatouer ces bébés avec le numéro de leurs mères déportées, espérant qu’ils puissent se retrouver un jour—
  • « Pauvre folle » de Chloé DELAUME; Clotilde revient sur ses souvenirs le temps d’un voyage car elle a retrouvé Guillaume, son amour de jeunesse ; mais cet amour qui la perturbe ne pourra pas avoir une fin heureuse—
  • « 1Q84» de Haruki MURAKAMI ; ce roman est paru en 3 tomes. Les 2 héros se rapprochent au cours du récit alors qu’ils se trouvent dans un monde décalé (appelé 1Q84 : l’action se passe en 1984).

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

Voici enfin les 2 livres pour lesquels nous vous proposons une fiche de lecture rappel : cliquer sur l’icône pour en voir le résumé)

« La petite fille » de Bernard SCHLINK ; Kaspar apprend en lisant les carnets de sa femme décédée qu’elle avait une fille ; il part donc à sa recherche. Ce très beau roman permet de parler de tous les drames que le partage en deux de l’Allemagne a pu générer—

 

 

 

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

« Sur la dalle » de Fred VARGAS ; ce roman voit le retour du commissaire Adamsberg, qui va enquêter en Bretagne. Il y a énormément de références dans ce livre, quelles soient géographiques (la Bretagne), littéraires (Combourg et Chateaubriand), zoologiques (les puces) ; voire trop de références?—

Sur la dalle résumé

-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

N’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos livres « coup de cœur » et à nous rejoindre ! 

Bonnes lectures à tou(te)s

 

********************************************

Si vous souhaitez accéder à l’historique

cliquez sur l’historique choisi

********************************************

Exercice AUTEUR Titre
Peter Heller

La Constellation du Chien

Anne Berest

La Carte Postale

Maria Peters

La chef d’orchestre

Karen Tuil

L’invention de nos vies

Sarah-Jollien-Fardel

Sa préférée

Jim Fergus

Mille femmes blanches

Marie-Hélène Lafon

Les Sources

Elsa Triolet

Le premier accroc coûte deux cents francs

Chantal Thomas

De sable et de neige

Exercice 2022-2023

Julia Kerninon

Liv Maria

Brigitte Giraud

Vivre vite

Caroline Dreyns

Trencadis

Lola Lafon

La petite Communiste qui ne souriait jamais

Camille Laurens

La petite danseuse de quatorze ans

Anne et Claire Berest

Gabriële

Ogawa Ito

La Papeterie Tsubaki

Pierric Bailly

Le roman de Jim

Sonia Devillers

Les exportés

 

Exercice AUTEUR Titre
Jacques Lacarrière Chemin faisant
Cédric Gras Vladivostok
Sylvain Tesson Sur les chemins noirs
Exercice 2021-2022 Jean-Paul Kauffmann Remonter la Marne
François Beaune Une vie de Gérard en occident
David Foenkinos La famille Martin
Sylvain Tesson La panthère des neiges
Marie-Hélène Lafon L’annonce
Jean Hegland Dans la forêt
Hervé Le Tellier L’anomalie