Télécharger la brochure AVF

Télécharger la newsletter avril 2018

 

Enquête Nationale

L’association AVF, Accueil des Villes Françaises, qui accompagne les communes et intercommunalités dans leur démarche d’accueil depuis plus de 50 ans, a conduit une première édition de l’Enquête Nationale sur l’accueil dans les villes françaises.

Cette enquête est destinée à établir un panorama des pratiques et des enjeux de l’accueil des Nouveaux Arrivants dans les communes et intercommunalités de France.

L’accueil un enjeu !

L’accueil représente un enjeu nettement plus important pour les communes que pour les intercommunalités (9% d’entre elles considèrent l’accueil comme un enjeu peu important !). On constate que plus les communes sont grandes plus l’enjeu devient important.

 

 

 

Les enjeux varient selon la taille des territoires

L’objectif principal des dispositifs d’accueil pour les communes de moins de 50 000 habitants est « la rencontre et la connaissance des nouveaux habitants ». Pour les communes de plus de 50 000 habitants et pour les intercommunalités, cet objectif est rétrocédé à la 5ème position. Les communes de plus de 50 000 habitants placent la promotion du cadre de vie (image et attractivité) comme objectif prioritaire alors que les intercommunalités privilégient l’information pratique (témoignage d’une relation plus administrative à l’égard du Nouvel Arrivant).

 

 

 

Obtenir les infos pratiques,

la préoccupation des Nouveaux Arrivants

Autant pour les intercommunalités que pour les communes, la découverte du territoire et des services représente l’attente principale des Nouveaux Arrivants lors de leur accueil.

Seules les communes de moins de 1 000 habitants positionnent ce choix en 3e position (les plus petites superficies de territoires favorisent une immersion plus rapide), elles identifient la connaissance des démarches pour accéder aux services publics comme attente prioritaire. Les motivations liées aux rencontres sociales ou politiques arrivent largement en dernières places.

 

 

 

Vers une plus grande prise en compte de l’accueil

Plus de 70% des intercommunalités envisagent l’évolution de leur politique d’accueil. Cette préoccupation n’a pas été une priorité dans les premiers âges de l’inter communalisation. A ce jour l’identité des intercommunalités s’affirmant, elles considèrent, pour plus de 70% d’entre elles, que l’accueil est devenu un enjeu.

Alors qu’une grande partie des communes de plus grande taille l’envisagent (près de 54% des villes de 5 000 à 10 000 habitants affirment faire évoluer leur dispositif d’accueil durant leur mandat), les communes de moins de 1 000 habitants laissent présager  peu d’évolution dans la conduite de leur politique d’accueil des Nouveaux Arrivants.