HISTORIQUE DE VERNON AVF ACCUEIL

VERNON AVF ACCUEIL est né le 29 septembre 1977 à l’initiative de Madame Wilbois qui a connu et apprécié les accueils des villes Françaises lors d’une mutation de son mari à Longwy.

Notre accueil regroupe à l’époque une vingtaine de membres. Les premières permanences débutent le premier trimestre 1978 (les jeudis après-midi). La municipalité nous prête un petit local, rue des Écuries des Gardes, à la justice de Paix, que nous partageons avec 15 associations.

Après une toute petite année d’existence ce jeune accueil commence à se faire connaître et précise ses objectifs : « Accueillir les nouveaux arrivants dans la ville ».

En septembre 1979 : une semaine d’accueil pour mieux connaître et constitution d’un modeste programme avec nos activités, supports d’accueils.

En 1980, Madame Wilbois se retire et c’est Christiane Beguin qui prend la présidence.

VERNON AVF ACCUEIL, s’associe aux 34 accueils de Haute et Basse Normandie.

En 1989, notre modeste programme change de « look » grâce à la générosité des commerçants de la ville qui nous sponsorisent et c’est en page de garde la collégiale de Vernon que nous vous offrons.

Les jeunes enfants ont aussi leur fête avec un carnaval.

Et c’est Françoise Echappée qui succédera à Lucie Breuillé (258 adhérents). Au quatrième trimestre, sur la page de garde de notre programme, notre fameux moulin.

La femme devant suivre son mari, Françoise Echappée va quitter Vernon et sera remplacée par Nicole Jouineau (330 adhérents). Sur notre programme, nous avons repris l’emblème des AVF, à savoir, la fameuse marguerite à 18 pétales.

VERNON AVF ACCUEIL, à l’heure de l’Europe « Une notion relationnelle importante dans une société qui pêche trop souvent par manque de mobilité ».

1991, changement de « look » de notre programme (vous irez regarder sur la table de documentation…).

Du 15 au 20 octobre, semaine de bienvenue avec la participation des enfants à un concours de dessin et un grand lâcher de ballons.

Une exposition artisanale rassemble de nombreux artistes amateurs de notre région (potiers, sculpteurs, peintres, tisserands…)

En 1982, mise en place d’une banque du bénévolat.

C’est en 1983 que Janine Vanniuwenbourg succède à Christiane Beguin, 150 adhérents.

En 1986, le 2 juin, la municipalité nous remet officiellement les clés d’un local, qui nous est cette fois personnel. Notre pièce rénovée par les services municipaux, toujours dans le même quartier, près du porche d’entrée de la salle de dessin.

En 1987, Lucie Breuillé succède à Janine Vanniuwenbourg et nous fêtons nos 10 ans avec le sentiment et la satisfaction d’un contrat bien rempli : « Accueillir les nouveaux arrivants, participer à l’animation de la ville ». Plus de 200 adhérents réunis autour d’un buffet et une soirée dansante à l’hôtel de Strasbourg.

1992 : plus de 400 adhérents pour le quinzième anniversaire et c’est le 22 février 1993 que sera inauguré notre nouveau local de trois pièces pour répondre à nos besoins de locaux plus importants, à l’espace Bourbon Penthièvre où nous sommes actuellement.

Nouveau programme avec une page de garde digne d’une carte postale…

Septembre 1993, Marie-Thérèse Benoît succède à Nicole Jouineau.

4 février 1994 nous fêtons les 30 ans des AVF qui ont démarré à Reims en1964, par une soirée dansante à la salle Vikings. En juin 1995, une soirée brésilienne rassemble bénévoles et adhérents.

Septembre 1995 : Françoise Landel succède à Marie-Thérèse Benoît.

Cliquez sur la photo pour l’agrandir

Chaque année depuis 1980, notre association se joint aux journées nationales de bienvenue et à cette occasion ; nous sommes reçus par la municipalité à la salle des mariages. Un dossier complet sur la ville est remis à chaque nouvel arrivant.

En Normandie, il y a 18 Accueils des Villes Françaises et en France environ 300 accueils. La France est divisée en 18 régions d’où les 18 pétales de marguerite du logo de l’AVF précédent.

Afin de se ressourcer, de se redynamiser et de mettre cet élan au service de l’esprit des AVF, des congrès régionaux et nationaux sont organisés.

Les présidentes sont toujours secondées par un bureau, un conseil d’administration et une équipe d’accueillantes et de responsables d’activités, toutes bénévoles.