NOTE CULTURELLE : HISTOIRE DE SCRABBLE ET JEUX DE LETTRES

 

Les jeux de lettres ont une histoire déjà lointaine ; ils ont eu comme précurseurs les anagrammes, une forme de divertissement déjà pratiqué dans l’Égypte ancienne.

Dans un roman de Vladimir Nabokov, il est fait état d’un jeu qui consistait à former des mots avec des jetons tirés au sort sur lesquels étaient dessinées des lettres de l’alphabet cyrillique. Ce jeu était pratiqué dans certaines contrées de Russie au XVIIIe siècle. Il était connu, toujours d’après le roman de Nabokov, sous le nom d’Alfavit.

Alfred Butts, architecte américain, alors au chômage, au cours des années 30, période de grave dépression économique, est aujourd’hui considéré comme le véritable inventeur du scrabble (il est intéressant de noter que nombre de jeux de réflexion furent apparemment inventés par des individus imaginatifs, durant une période de chômage qu’ils avaient eu à subir ; outre le scrabble, c’est également le cas du Sudoku et ce le serait aussi pour les mots croisés). L’originalité du dispositif que Butts mit au point fut de codifier un jeu d’anagrammes en imaginant le croisement des mots sur une grille. Qualifié de trait de génie par certains, ce principe n’était néanmoins qu’une reprise des mots croisés, également inventés aux États unis d’Amérique à la veille de la Première guerre mondiale ; la première grille des mots croisés parue en 1913 dans le quotidien New York Times en 1913. En France sa première apparition se situe en 1926.

Alfred Butts, qui testait son invention avec sa femme (répondant au doux nom de Nina), fut l’objet de polémiques et d’accusations de plagiat en regard du fameux Alfavit de Nabokov. Il lui était, entre autres, reproché d’avoir  » adapté  »sa version du jeu, dont les bases essentielles étaient, d’ores et déjà, définies à l’époque des Tsars. Alors le scrabble invention russe ou américaine ? Tout dépendra de l’appréciation ou de la preuve formelle consistant à savoir qui a réellement plagié qui. Hégémonie et concurrence planétaires s’appliquaient déjà aux grandes puissances ! Toutefois, et à la décharge de Butts, on ne retrouve nulle part trace de l’Alfavit, sinon dans le roman de Nobokov, … écrit en 1969.