Coup de tonnerre chez Accueil des villes françaises (AVF). L’antenne châlonnaise… chargée de l’accueil et de l’intégration des nouveaux habitants… a été dissoute en avril…  « Le problème, c’était de trouver la relève…, explique Michèle Prou-Barba, la présidente nationale d’AVF, qui est aussi châlonnaise. Au delà du simple accueil, il fallait… gérer le fait associatif. » … L’association a du fermer…

AVF est-elle pour autant enterrée à Châlons ?… Michèle Prou-Barba réfléchit à une nouvelle formule… le principe : « Je voudrais une structure AVF de dimension départementale, basée sur Reims : AVF Reims deviendrait AVF Marne… nouvelle structure… dotée d’antennes locales qui ne s’occuperont pas de gestion, mais uniquement d’événements d’accueil… » En plus d’Épernay et Vitry-le-François, Châlons ferait partie de ces antennes locales. Cinq ou six bénévoles seraient chargés d’organiser quatre ou cinq événements par an : « la visite de la ville, des caves de champagne, un pique-nique… Ensuite, au bout d’un an, on verra où on en est et si on poursuit… »

Michèle Prou-Barba définit cette nouvelle formule comme une « solution transitoire de renaissance » : « L’association châlonnaise n’existe plus, mais pas l’esprit d’accueil, ni le besoin d’accueil… C’est une association très utile… dont la valeur principale est la convivialité. »

Pour rejoindre et participer à la création de la nouvelle formule d’AVF, vous pouvez envoyer un mail à presidente@avf.asso.fr 

Paru dans L’Union de Châlons-en-Champagne le 22 juin 2021 (Interview de Kevin Monfils) 

Françoise COSSON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *