Visite du Lycée HENRI IV le 14 janvier 2017

15/01/2017
VISITE AVF LE SAMEDI 14 JANVIER
AU LYCEE HENRI IV

 

Le lycée Henri-IV est un établissement français d'enseignement secondaire et supérieur qui accueille 2 600 élèves, du collège aux classes préparatoires.
 
Le lycée est réputé pour ses excellents résultats au baccalauréat, au concours général et aux concours d'entrée aux grandes écoles, et plus spécialement pour les concours littéraires (Écoles normales supérieure de Paris, Lyon et Cachan, École nationale des chartes). Il est connu pour son élitisme républicain fondé sur le mérite et pour avoir formé de nombreux intellectuels, hommes politiques, scientifiques et personnalités françaises.
 
Il est également classé monument historique pour certains de ses bâtiments hérités de l'ancienne abbaye Sainte-Geneviève, qui datent du XIIe au XVIIIe siècle : cloître, tour Clovis (ancien clocher), chapelle (ancien réfectoire), cabinet des Médailles (ancien cabinet de curiosités).
 
Le lycée Henri IV a plusieurs fois changé de nom : L'École Centrale du Panthéon est remplacée par le Lycée Napoléon, premier lycée de la République. Lors de la Restauration, le lycée est rebaptisé collège royal Henri IV. Il est un lycée de l'élite, que fréquentent les fils de Louis-Philippe et la haute aristocratie. Le lycée retrouve son Napoléon sous le Second Empire, et en 1870, avec la proclamation de la Troisième République change encore de nom, pour Lycée Corneille. Mais en 1873, le gouvernement du président Patrice de Mac Mahon, royaliste légitimiste, et l'assemblée de l'Ordre moral renomment le lycée du nom du seul Bourbon apprécié des Républicains, « le bon roi Henri ». Le lycée Henri IV a trouvé son nom actuel.
 
Les classes préparatoires du lycée comptent parmi les plus réputées de France ; la sélection à l’entrée est donc très stricte. À ce titre, le lycée Henri-IV est généralement comparé à son rival le lycée Louis-le-Grand, et dans une moindre mesure au lycée Saint-Louis, avec qui il forme « les trois lycées de la montagne Sainte-Geneviève ».
 
Parmi les élèves devenus célèbres : Alfred de Musset, Julien Gracq, Guy de Maupassant, Jean d’Ormesson, Pierre-Gilles de Gennes, Patrick Modiano, Simone Weil et… Patrick Bruel. Mais la liste des célébrités – élèves comme professeurs – est bien plus impressionnante. Entre 1813 et 1911, 58 anciens ont siégé à l’Institut. Henri Bergson, André Gide et Jean-Paul Sartre, eux aussi anciens du lycée, ont reçu le prix Nobel de littérature, respectivement en 1927, en 1947 et 1964. Le 4 octobre 1944, le directeur de cabinet du général de Gaulle demandait au ministre de l’Éducation le détachement d’un professeur du lycée Henri-IV, agrégé de lettres. Celui-ci devint président de la République le 20 juin 1969 ; c’était Georges Pompidou.
 
 
 
   
 
 
Créé par c. Leune